Comment devenir pilote ?

 

Consulter directement sur les sites des Fédérations :

Pour devenir pilote d'avion : Site de la Fédération Française Aéronautique ( FFA )

Pour devenir pilote d'ULM : Site de la Fédération française d'ULM ( FFPLUM )

 


Avertissement : cette page ne remplace bien sûr pas la consultation des documents officiels.

Avion

PPL (licence de pilote privé) :

Age mini : 16 ans révolus en tant qu'élève pilote lors du premier vol solo.
17 ans révolus pour tout candidat au PPL(A)

Aptitude physique et mentale : un certificat médical de classe 1 ou 2 en cours de validité est
nécessaire. ( Liste medecins agrés - PDF )

Formation pratique : tout candidat à une licence PPL(A) doit avoir recu sur un avion ou sur un TMG, possédant un certificat de navigabilité, au moins 25 heures de formation en double commande et au moins 10 heures de vol en solo supervisé, dont au moins 5 heures de vol en campagne en solo, dont au moins un vol d'au moins 270km (150 nm), au cours duquel deux atterrissages complets doivent être effectués sur deux aérodromes différents de celui de départ.
Le programme de formation au vol doit couvrir : préparation du vol, calcul de masse et centrage, visite pré-vol, mise en œuvre de l'aéronef, manœuvres au sol et en vol en circuit d'aérodrome, pilotage au moyen des repères extérieurs, vol à faible vitesse, reconnaissance du décrochage et manœuvres de rétablissement, vol à vitesse élevée, reconnaissance du virage engagé et manœuvres de rétablissement, décollages et atterrissages normaux et par vent de travers, décollages et atterrissages aux performances maximales, vol par seule référence aux instruments (exécution d'un virage de 180°), vol en campagne avec utilisation de l'estime et des aides de radionavigation, opérations d'urgence y compris pannes simulées d'équipements, vols au départ et à destination d'aérodromes contrôlés, respect des procédures des services de la circulation aérienne ainsi que des procédures et de la phraséologie de la radiotéléphonie.


Formation théorique : tout candidat à une licence PPL(A) doit avoir démontré qu'il possède un niveau de connaissances théoriques correspondant au programme déposé. ( réglementation, connaissances générales de l'aéronef, performances et préparation du vol, performances humaines et ses limites, météorologie, navigation, procédures opérationnelles, mécanique du vol et communications )


BB (Brevet de base) :

Le candidat à la licence de base de pilote d'avion doit , outre les conditions d'aptitudes physique et mentale,
être âgé de 15 ans révolus,
avoir suivi une instruction au sol et une instruction en double commande qui s'étendra sur au moins 6 heures de vol,
avoir effectué seul à bord au moins 20 atterrissages et 4 heures de vol,
avoir satisfait à une épreuve théorique et une épreuve pratique.

Le BB permet ensuite de voler en solo uniquement au depart de l'aérodrome ou est basé l'avion et dans un rayon maxi de 30KM de cet aérodrome de stationnement.

ULM :


Les textes ne font pas apparaître d'âge minimum pour entreprendre une formation de pilote ULM.
Un élève ne peut entreprendre de vol seul à bord que s'il remplit les conditions suivantes :
- être âgé de 15 ans révolus
- détenir une attestation de début de formation délivrée par un instructeur

Une licence ULM est composée de trois parties :
- Une licence pilote
- Une aptitude radio
- Une autorisation emport passager

Pour obtenir la licence de pilote ULM, le candidat doit ;
- Avoir été déclaré reçu à l'examen écrit de pilote, cet examen pouvant être obtenu par équivalence
- Avoir été déclaré apte à l'épreuve théorique spécifique et à l'épreuve pratique par un instructeur de pilote ULM de la classe considérée

L'aptitude à la radiotéléphonie est également contrôlée au sol et lors d'une phase vol.

Après le brevet, une autorisation d'emport de passager pourra être délivrée (après examen en vol par un instructeur habilité).

Le brevet peut être obtenu dès l'âge de 15 ans,  Aucun minima d'heures de vol n'est exigé mais une base de 30/35 heures semble raisonnable pour pouvoir être présenté au brevet.